PRECIRIEG. Assurer la validité scientifique des informations

2003 avec la canicule, a montré les limites de l’organisation du conseil de pilotage de l’irrigation de l’ACMG basé sur des mesures gravitaires de l’humidité du sol et cela dans un contexte climatique nouveau, mais qui devrait à l’avenir survenir plus souvent.

Precirieg maquina y zanjaL’ACMG a décidé de tenter un « bond » technologique en utilisant à plus grande échelle les sondes capacitives développées en Australie par Sentek et distribuées en Europe par sa filiale Agralis, www.agralis.fr . PRECIRIEG a permis de s’assurer de la validité scientifique des informations et de mettre en place des procédures de manière à être plus précis, plus efficaces et le moins cher possible pour l’usager final.  www.precirieg.net

L’objectif principal du travail de l’ACMG était de tester, d’optimiser et de valider les principes d’élaboration de conseils d’irrigation basés sur ces nouveaux systèmes de mesure, tout en intégrant des expériences et des principes déjà en action dans des régions du Sud de l’Europe au climat plus aride et plus sévère.

RESULTATS
Pour ces travaux l’ACMG a reçu en 2008 un Alcyon, récompense de l’Agence de l’Eau Adour Garonne ce qui lui a permis de faire reconnaitre cette nouvelle technologie dans toute la France et l’Afrique du Nord où aujourd’hui plus de 700 équipements fonctionnent suivant ces principes pour faire économiser de l’eau tout en préservant le revenu des producteurs.
Precirieg soil water content

Plus d’information