Quelle place pour l’agriculture dans les plans climat?

Agriculture : un monde en adaptation ? Comment parler de vulnérabilité au monde agricole ?

Mardi 13 mai 2014, 9h30-16h30.  Lieu : Salle Bonnefoy, 4 rue du Faubourg Bonnefoy, 31400 Toulouse

François Guyot, Association Climatologique de Moyenne Garonne et du Sud Ouest

Les besoins théoriques en eau présentés dans les graphiques sont des calculs théoriques et qui ne prennent pas en compte la nature des plantations. Pour faire face à la thématique des îlots de chaleur urbains, il faut en priorité renforcer le végétal en ville, puis en fonction des besoins renforcer la place de l’eau. Si l’incertitude persiste sur le niveau global de précipitations à l’avenir, qui pourrait rester stable, il sera sans doute plus aléatoire (sécheresse suivie d’épisodes de très fortes pluies qui ne sont pas absorbées par le sol).

Présentation « Changement climatique et vulnérabilité du monde agricole : L’Eau, notre Or bleu pour s’adapter en synergie entre le monde rural et le monde urbain ».

  • Présentation de l’ACMG et d’Agralis Services.
  • Changement climatique global et local et répercussions sur l’agriculture:
    • Réchauffement des températures.
    • Variabilité des pluies dans le temps et dans l’espace.
    • Stockage de l’eau en retenue et dans les nappes.
    • Besoins théoriques en eau et d’irrigation.
    • Risques climatiques amplifiés par le changement climatique ? Tempêtes, inondations, orages et grêle, sécheresses.
    • Evolutions climatiques des saisons et répercussions sur l’agriculture.
    • Nécessité de s’adapter.
  • Un outil d’adaptation pour les milieux urbain et rural : l’eau, notre or bleu.
    • Stocker de l’eau dans les lacs de seconde génération et dans les nappes, économiser l’eau stockée pour plusieurs objectifs.
    • Un objectif : Diffuser de l’eau de qualité en été, lorsqu’il fait chaud, dans les villes (espaces verts, points d’eau, trame verte et bleue) et en campagne (champs et haies irriguées) pour :
      • Pérenniser la ressource en eau potable.
      • Améliorer le confort en milieu urbain au niveau des espaces publics.
      • Atténuer l’impact des ICU, des vagues de chaleur/canicules et réduire les besoins énergétiques de climatisation.
  • Exemples d’actions menées avec des collectivités/partenaires mettant en avant ces principes :
    • PLUI Durable de l’Agglomération d’Agen sur 12 communes (2010 – 2013).
    • Cluster Eau et Climat de l’Agglomération d’Agen (2013 – 2015).
    • Thématik’Eau (depuis 2012).
    • CG 47 : Etats généraux de l’agriculture (2011), étude nappes et projet sites pilotes de réalimentation (2013 – 2014), Mission d’information et d’évaluation « De l’eau pour adapter le territoire au changement climatique » (2014).
    • ADAPTACLIMA II (2012 – 2014).